09 février 2017

Evolix au FOSDEM 2017

Pour ceux qui ne le savent pas déjà, le FOSDEM est un événement visant à promouvoir le développement et l’utilisation des Logiciels Libres et Open Source.

Fosdem is a free and non-commercial event organised by the      community for the community

FOSDEM

L’événement est ouvert et gratuit, organisé par des bénévoles et se tient chaque année depuis 17 ans durant un week-end de février, à l’Université Libre de Bruxelles. Le FOSDEM est à la fois un lieu de rencontres et d’échanges entre développeurs mais également un formidable moyen de se tenir informé des derniers développements en matière de Logiciels Libres.

Evolix au FOSDEM

Cette année, une partie de l’équipe Evolix s’est rendue avec enthousiasme à cette grande réunion de la communauté du Libre et de l’Open Source.

Evolix au FOSDEM 2017

Evolix au FOSDEM 2017

Le vendredi

Après la visite classique du centre ville de Bruxelles pour admirer la Grand-Place, la place Royale, les Galeries royales Saint-Hubert et bien sûr le Manneken-Pis, nous avons rejoint le premier rendez-vous « fosdemien » : le traditionnel Friday Beer Event au Delirium Café.

Delirium Café

Delirium Café

Pour entrer dans le bar, rien de plus simple, il suffisait de répondre à une des questions posées par un membre du Staff :

– What’s your favorite Source Code Manager ?
     – Git of course ! 

Et voilà, nous pouvions déguster nos bières belges au milieu d’autres libristes fiers de représenter leur communauté, à l’instar du groupe VLC, où chaque membre arborait son chapeau en forme de cône.

La communauté VLC et leurs chapeaux

La communauté VLC et leurs chapeaux

Le samedi

9h30 – Conférence d’ouverture

Toute l’équipe était présente et nous n’étions pas les seuls : l’amphithéâtre Janson (le plus grand de l’ULB) était plein à craquer. Une jeune femme annonçait le programme et racontait son parcours de bénévole dans un speech plein d’humour.

Discours terminé, les festivités pouvaient commencer !

10h00 – À chacun sa devroom

À partir de là, chacun assistait aux conférences qu’il souhaitait : réseau, monitoring, virtualisation, distributions Linux, BSD, MySQL, PostgreSQL, l’Internet décentralisé, PHP, Open Source Design… les sujets sont toujours variés. Au FOSDEM, une bonne discussion s’accompagne d’un bon café et cette année, le nôtre était offert par Github.

Café offert par Github

Café offert par Github

Nous avons tout d’abord assisté à « Optimizing MySQL without SQL or touching my.cnf », où nous avons notamment retenu l’outil https://github.com/akopytov/sysbench. Certains d’entre nous se sont ensuite rendus à la conférence « Replacing Dockerfiles with Ansible-container » ou encore à celle sur « The distributed systems behind Ring » de nos amis canadiens de Savoir-Faire Linux.

12h30 – Déjeuner

Là encore, l’offre était vaste : certains se sont fait plaisir avec les spécialités 100% vegan et homemade du food truck Just Like Your Mom, pendant que d’autres ont préféré goûter la spécialité locale : les frites cuites dans de la graisse de boeuf…

Les frites belges

Les frites belges

Quel que soit notre choix, nous nous sommes tous retrouvés dans la cafétéria de l’ULB pour déguster notre déjeuner en groupe et autour d’une bière, après quoi, nous avons repris les conférences de plus belle.

14h30 – Retour aux amphis

L’après-midi, avec « My BSD sucks less than yours », nous nous sommes délectés d’un face à face amical entre OpenBSD et FreeBSD ! Puis « Receiving Wireless Mobile Traffic Lights » nous a offert une nouvelle vision des infrastructures de communications. Le speaker, Bastian Bloessl dans la Software Defined Radio devroom, a remis en question les objets connectés : cette mise en cause a été développée à travers un exemple précis et une démonstration sur les feux de circulation mobiles. Après cela, Daniel Stenberg a présenté « So that was HTTP/2, what’s next? » ; mettant en évidence un problème du HTTP2 en cas d’une connexion non fiable. Nous avons ensuite assisté à « Does your configuration code smell? » pour finir par un petit détour par la salle PHP pour « Metrics and an application log ».

Le dimanche

Début de la journée à 9 heures pour les plus motivés d’entre nous, qui ont eu la chance de voir Tristan Nitot parler de « Making the GAFAs obsolete ». Certains sont allés voir « Mozilla Open Design, What we learned in 2016 », une conférence sur les contributions non techniques chez Mozilla en 2016 et plus particulièrement sur la refonte de l’image ou le « rebranding » de Mozilla à travers un nouveau design et « When Cultures Clash, Integrating UX with FOSS Development », un sujet intéressant où Victoria Bondarchuk, chercheuse en expérience utilisateur a tenté d’expliquer certains conflits entre l’Open Source et  le design, ou plus précisément, entre projets Open Source et méthodologie de l’expérience utilisateur. D’autres ont préféré « Live Streaming with Nginx, RTMP and Kaltura » : où la découverte de Kaltura, une alternative à des solutions propriétaires plus connues, permettant notamment de faire des vidéos en streaming est séduisante.

L’après-midi fut tout aussi intéressant avec « Grafana – Past, present and future » ou encore « Infrastructure Monitoring with Postgres ?» : une présentation sur l’idée de monitoring avec PostgreSQL/Grafana. Grâce à la conférence « Deploying Prometheus at Wikimedia Foundation », on en sait désormais davantage sur l’infrastructure de Wikipédia et ses 1400 serveurs et 16 milliards de pages vues par mois. Cette conférence était particulièrement intéressante car elle expliquait notamment la façon dont Wikipédia surveille l’ensemble de leur parc de serveurs.

L'amphithéâtre Janson rempli

L’amphithéâtre Janson rempli

Enfin, nous avons terminé dans l’amphithéâtre Janson pour « Using Linux in Air Traffic Control – Hardware and Operating System Platforms » : une conférence sur l’utilisation intensive de Linux par le contrôle aérien allemand.

17h50 – Conférence de clôture

Pour la dernière fois du week-end, l’amphitéâtre Janson a vu ses 1415 places occupées, pour un discours de fin d’un peu moins d’une quinzaine de minutes. Après cela, le FOSDEM était officiellement terminé et il était temps pour nous de retourner à Marseille.

Nos meilleurs moments :

  • Le classique Keysigning event, où chacun peut faire signer sa clé GPG ;
  • Quand on a découvert que les bières belges IPA existaient (et vous savez qu’on aime les bières chez Evolix) ;
  • Le moment où nous avons dégusté nos premières gauffres façon Liégeoise (les meilleures de toutes sans aucun doute) ;
  • La danse du FOSDEM à la conférence de clôture.

Le FOSDEM 2017 en chiffres :

  • 610 intervenants
  • 659 événements internes
  • 4 keynotes
  • 645 talks
  • 30 salles (devrooms et amphithéâtres)
  • 1,67 tee-shirts vendus/minute (pendant les pics d’affluence)
  • 5 types d’activités différentes (keynotes, main tracks, developer rooms, lightning talks et certification)
  • 5000 personnes
  • 24 membres du staff
  • 7 membres de l’équipe Evolix 😉

Enfin, nous tenons à remercier et à féliciter toute l’équipe du FOSDEM pour avoir une nouvelle fois réussi un superbe pari : celui d’organiser un événement majeur du monde de l’Open Source, accueillant plus de 5000 personnes ! Rendez-vous l’année prochaine…

par evolix le 09 février 2017 à 17:52

17 janvier 2017

EvoCalendrier 2017

evocalendrier2017

On garde la tradition débutée en 2010 !
Cette année pas de concours sur les lieux précis de prise des photos, mais les plus attentifs noteront qu’une personne est présente à la fois sur la face “FR” et la face “CA” :p

Plus de détail sur mon post sur Linkedin

par sdubois le 17 janvier 2017 à 08:44